logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/07/2006

Les préparatifs d'un grand exploit d'une femme

Anne Quéméré défie à nouveau l'océan.

Après avoir traversé l'Atlantique à l'aviron et en solitaire par la route des Alizés en 2003, puis celle du Nord en 2004, cette intrépide et sympathique Bretonne tente une première mondiale.

Partie de New York, elle compte rallier Douarnenez seule à bord d'un Oceankite, un petit flotteur de 5.50 mètres tracté par un cerf-volant pilotable.

medium_o5.jpg


Anne a préparé son départ en essayant d'oublier aucune chose.

Première mission:

Déposer sa fille Elyna à l'école qui est la marraine officielle du Défi Connetable 2006 et elle suit de près l'aventure de sa mère.
Ensuite faire un passage éclair chez son principal sponsor pour régler quelques détails


Deuxième mission:

Le temps presse. Elle file au chantier où est abritée et perfectionnée au jour le jour son embarcation.
Durant son périple , qui doit durer 6 à8 semaines, elle espère faire 100 miles( env.185 km)

Troisième mission :Essai en mer:

Le bateau est tracté par un zodiac qui est conduit par son père .Il participe avec Anne
medium_o4.jpg
à chaque séance d'entrainement qui dure entre 3 heures à une journée.

Quatrième mission : Une bonne préparation

L'Océankite requiert des bras d'acier et un moral de fer. A peine revenue sur terre , Anne file à la
medium_o3.jpg
salle de gym pour 2 heures d'entrainement quotidien, axé sur l'endurance et le renforcement musculaire.

Cinquième mission: Anne déploie son aile

Le lâcher des lignes reliant l'aile à l'Océankite est délicat.
La minuscule cabine abrite les coins cuisine et électronique ainsi que la couchette. Ranger les 8 ailes
medium_o6.jpg
, les vêtements, le matériel, les 18 kg de vivres et les 5 kg de produits pharmaceutiques dans les coffres tient déjà de l'exploit.


Une marraine et une mascotte

Sa fille Elyna ne va pas laisser partir sa maman comme ça. L'un de ses doudous sera du voyage pour veiller sur elle. Mais lequel choisir? C'est Caramel le labrador, qui l'emporte. Car sa fille a dit qu'il ne prenait pas beaucoup de place et elle a expliqué à sa maman comme il savait nager , il pourrait la sauver si elle tombait à l'eau. Sa fille a écrit des mots doux pour sa maman les jours de cafard.


Minimum vital

En mer la compagnie des dauphins ne suffit pas à rompre la solitude, d'où ce lecteur MP3 nourri de Dylan, de Coldplay et de musique celtique

Quand au doudou... c'est la petite douceur de la traversée qui apporte beaucoup d'émotions
medium_o2.jpg
dans une cabine où règne l'électronique.
"C'est ma figure de proue, mon porte-bonheur..." avoue Anne

-----------------

Voilà les dernières informations de sa progression

" Trente deux jours après son départ de New-York, Anne Quéméré vient de franchir la mi route. Il lui reste environ 1 500 milles nautiques à parcourir pour atteindre les côtes bretonnes (ligne Lizard-Ouessant).
Le manque de vent constant et l’anticyclone situé sur l’Atlantique expliquent cette lente progression.
En effet, sur 32 jours de navigation, Anne a seulement connu 10 jours de vent.
10 jours où elle a été en mesure de déployer son aile.



Je lui souhaite beaucoup de courage à cette sportive!!

08:50 Publié dans sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique