logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/07/2006

Un homme dans la poche

Roman?Plutôt récit, confession, promenade narcissique au fond d'une histoire très intime.

L'auteur des " Derniers Jours de la classe ouvrière" s'abandonne à un délire-cri d'amour à l'homme aimé et perdu.

On ne connait à peu près rien de lui sinon qu'il est marié et plutôt heureux dans son couple.Jusqu'à cette rencontre fatale dont l'auteur tire des accents vibrants et désolés.
Echos de le mort du père: la première blessure .
Echos d'une enfance au Nord: vie dure, chômage, deuil, dépression.
L'homme marié, ancien baba

medium_lili.jpg
cool soixante-huitard, est un nanti, un bourgeois. Lutte des classes , même au lit.

Pour l'auteur, le sexe n'efface pas tout. La narratrice, très amoureuse; souffre de cet amour qui ne tient pas ses promesses et passe sans transition de l'excitation à l'abandon .

Ce qui touche, c'est surtout son style: nerveux, tour à tour brillant et glacé, il vous jette dans des états contradictoires de colère, de plaisir, et de complicité, d'agacement...
Roman éructif ou insupportable déchaînement?
Une chose est sûre: cette lecture secoue et fait réagir. A tester, en sachant que le produit est dangereux!


d'Aurélie filipetti aux Editions Stock

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique