logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/10/2008

Comptine

Comptine suisse du canton de Vaud

Lune, lune, Pampelune

Un seigneur s'en va sans lune.

Il rencontre un capucin

Qui mangeait d'la soupe au pain.
Pot, pot, pot p'tit pot

Va t'cacher dans le gros pot

Sinon le loup te mangera

 

04/10/2008

Des balades humoristiques...

Je vous donne quelques idées de sorties

En 1 er, peut être prendre ce chemin

 

medium_mégève_le_coin_choisi.2.jpg

  qui vous amènera vers ce petit coin de rêve qui commence à perdre ses fleurs

 

medium_une_balade_vers_le_ruisseau.jpg
ou encore 
vous pourrez  apprécier  un chandail à
medium_froidcul.jpg
pour supporter les premières neiges 
medium_lr_premanon.jpg
 et de reprendre la route sans oublier de marquer son passage à.... 
medium_chilleurs.jpg
et vite disparaitre ...
medium_reviendras.jpg
de passer dans cette église pour se faire pardonner ...
medium_plurien.jpg

 

03/10/2008

Crème de courge au comté

C'est bientôt la période de manger cette succulente soupe... Pour 8 personnes

-2kg de courges épluchée
-1 poireau
-80 g de beurre
-1L de lait
-50cl de crème
-1 cuillère de miel de sapin
-150g de comté en lamelles
-sel, poivre, muscade.

Couper la courge en gros cubes. Emincer le poireau et le laver. Faites suer les poireaux au beurre. Ajouter la courge et remuer.

Mouiller avec le lait et la crème. Assaisonner et cuire 45 mn environ. Mixer et passer

medium_potiron.jpg
au moulin aux légumes.

Mettre la cuillère de miel, un peu de muscade et vérifier l'assaisonnement.

Servir très chaud. Ajouter les lamelles de comté et un peu de crème fraîche, éventuellement des croûtons.

28/09/2008

Invitation à ma balade....

Hier, nous sommes allés faire un tour à la fête de la nature

 Je vous y invite

medium_seloncourt_015.jpg

Tout est fait pour nous donner envie de se balader dans les forêts , de découvrir les animaux  même nuisibles mais tellement nécessaires .

medium_seloncourt_040.jpg

medium_seloncourt_042.jpg
Quel régime pour les chauve-souris !
Elles pèsent 24 g en automne et 18 g au printemps
Elles dorment  la tête en bas, économie de lit ....  
 medium_seloncourt_024.jpg
medium_seloncourt_037.jpg
NE CASSER PAS LES ARBRES MORTS ,ILS SERVENT DE NIDS POUR CERTAINS RONGEURS OU OISEAUX

Seulement quelques champignons  pris en photos , nous n'avions pas besoin de nous pencher pour les cueillir ni de savoir s'ils étaient bons ....

Faites votre choix , mais attention à quelques assiettes

LES BOLETS

LES CHANTERELLES
medium_chanterelles.jpg                                                                                 
Les dangereux à éviter , quelques amanites  
                                                                                                                                                                                                                medium_amanite.jpg                                                                          
                         
LES TRAVAILLEUSES POUR NOTRE MIEL
medium_seloncourt_028.jpg
LES BONS FRUITS DES VERGERS
  
medium_seloncourt_041.jpg
MAIS ATTENTION LA NATURE EST FRAGILE ,  ESSAYONS DE NE PAS DETRUIRE  CETTE BELLE NATURE AVEC NOS DECHETS
LORSQU'ON SE PROMENE , NE LAISSONS PAS DE SACHETS , DE DETRITUS ET MEME A LA MAISON,TRIONS NOS POUBELLES
medium_seloncourt_036.jpg
APPRENEZ A VOS ENFANTS ,PETITS ENFANTS CE QUE LA NATURE PEUT ETRE MERVEILLEUSE SI ON LA PRESERVE.....
voilà ce qu'un club de jeunes a fait pour montrer cette belle nature
medium_seloncourt_026.jpg
Et pour la fin de cette balade , un magasin d'équitable , y compris des jeux en bois et des livres sur la nature
medium_seloncourt_020.jpg
medium_seloncourt_016.jpg
medium_seloncourt_017.jpg
 
La prochaine fois que vous promenez ,
appréciez cette belle nature  !!!!!
                                                 

27/09/2008

LE COING

BIENFAITS
Valeurs nutritionnelles pour 100g

Protides 0,3 g
Glucides 6,3 g


Lipides 0,2 g
Calories 28 kcal
L'apport calorique du coing est faible (28 kacl/100 g), il ne faut cependant pas oublier qu'il est le plus souvent consommé cuit dans des préparations sucrées (compote, gelée, confiture…).

Les fibres sont très abondantes dans le coing, puisqu'elles dépassent 6 g/100 g (dans les fruits, on en trouve habituellement 1,5 à 2,5 g/100 g).

Il est également bien pourvu en vitamines C (15 mg/100 g), comme la cerise et nettement au-dessus de la pêche, de la poire ou de la pomme. Mais, comme on cuit le coing pour le consommer, la vitamine C est en partie détruite par la chaleur.

Bon pour les intestins : les fibres du coing (tanins et pectines) ont des propriétés anti-diarrhéique, une action protectrice de la muqueuse intestinale, et une action antiseptique. Don Quichote suggère d'ailleurs à son fidèle Sancho Pança quelques tranches de coing pour soulager ses problèmes de digestion dans le fameux roman de Cervantes.

Bon pour la régulation : ses fibres permettent également d'abaisser l'index glycémique et le taux de cholestérol sanguin. Elles diminueraient par ailleurs le risque de cancer colique et du système digestif.


DEGUSTATION



Pour le choisir, sachez que le coing est mûr lorsqu'il dégage un parfum agréable et que sa peau est bien jaune, avec un fin duvet qui s'en va facilement en frottant. Prenez le bien ferme et intact.

Pour le conserver, mettez le dans un endroit frais et aéré. Il se garde ainsi plusieurs semaines.

Le coing se déguste toujours cuit.
En Europe, on l'utilise pour faire des compotes (il se marie très bien avec les pommes et les poires), des confitures ou des gelées (le mot "marmelade" vient du portugais "marmelo", coing), des confiseries (comme les pâtes de fruits), et des liqueurs (comme le ratafia).
La pâte de coing est la meilleure recette pour apprécier le goût du coing; n'hésitez pas, elle surprend toujours agréablement les personnes qui ne connaissent pas.
En Orient, on le mange aussi salé, farci comme le poivron, ou dans des tajines.
Enfin, des tranches de coing revenues dans du beurre accompagnent très bien les volailles et le gibier.

26/09/2008

Quart-Quarts aux quetsches

Pour 6 personnes

-300g de beurre ramolli
-280g de sucre
-4 oeufs
-1 pincée de sel
-Pulpe de gousse de vanille ( facultatif)
-2 cuil.à soupe de rhum
-200g de fécule
-1 pincée de levure

Travaillez le beurre en pommade, puis incorporez successivement le sucre , 4 jaunes d'oeufs( réservez les blancs), le sel, la pulpe de vanille et le rhum en prenant bien soin de mélanger chaque fois( 5 à 6 mn medium_q1.jpgmedium_q.jpgau total). A ce moment de la préparation , mettez vos quetsches .

A part, mélangez la fécule et la levure et ajoutez progressivement à la préparation. Montez les blancs d'oeufs en neige ferme et incorporez-les délicatement.

Versez la pâte dans un moule de 30x11cm, bien beurré et fariné. Egalisez. Mettez sur la grille du four préchauffé à 160-180°( th4-5)
Faites cuire pendant 70 à 80 mn . Laissez refroidir avant de démouler.


Dans la pâte d'un quart-quarts traditionnel,ajoutez des quetsches coupées en 4: plus léger en calories, le gâteau s'enrichira en minéraux( notamment en potassium)et cela changera le goût de ce gâteau traditionnel!

25/09/2008

une publicité ......

J'ai envie de faire une pub .... gratuite

 mais tellement belle pour les yeux

Je vous recommande le blog : poppym.canalblog

Ce sont des articles faits par une jeune femme que je connais et en plus elle peut vous les vendre

Elle a des doigts de fées ....

Voilà quelques articles

medium_29597666_p.jpg
medium_29780069_p.jpg
medium_30340628_p.jpg
medium_30340407_p.jpg
Ce n'est qu'un petit échantillon ...
 Allez ,rendez  vite visite à ce charmant blog et donnez-lui vos appréciations.

22/09/2008

BON ANNIVERSAIRE MAMINIE

En ce grand jour je te souhaite

un très bon anniversaire , Annie .

 

Je t'offre ce beau gâteau avec quelques bulles de pétillant...

medium_gateau_anniversaire_gd.jpg

Attention de ne pas faire comme celà

medium_015.5.JPG
Encore plein de bisous!!!!

21/09/2008

Des trucs à l'approche du froid...

RHUMATISMES:

medium_7.JPG

Des recettes de grands-mères , le bouche à oreille qui chasse les vieilles douleurs avec du naturel et non du chimique

Marrons dans les poches:

C'est sans doute le truc le plus connu pour lutter contre les rhumatismes.

Mettez les marrons dans vos poches!

C'est la saison: ramassez-en quelques-uns. bien
medium_2.2.JPG

 qu'on ne sache pas comment cela agit , c'est efficace et ça se transmet depuis plusieurs siècles dans les campagnes!

Le célèbre DR Valnet ,phytothérapeute pensait que les essences du marron diffusaient leurs bienfaits au travers des poches . Pourquoi pas? En tout cas , ça marche !

 FEUILLES DE CHOU à même la peau

Prenez 3 ou 4 feuilles de chou vert dont vous ötez les grosses nervures, puis écrasez-les sous un rouleau à pâtisserie avant de les appliquer, à même la peau, sur la zone
medium_4.2.JPG

de la douleur. Recouvrez d'un lainage ( faites tenir avec une bande au besoin)

Renouvelez l'application 3 fois par jour .

FEUILLES DE CASSIS EN TISANE

Les feuilles de cassis élimine les toxines qui affectent vos articulations.Vous avez un pied de cassis dans votre jardin ?

Prélevez 40g de feuilles fraiches,
medium_3.2.JPG

 mettez-les dans un litre d'eau froide et faites chauffer. Laissez infuser 10 mn et buvez votre litre dans la journée.

 Si vous n'avez pas de feuilles sèches, plongez-en 4 cuillerées à soupe dans un litre d'eau et laissez- les se réhydrater une heure avant de faire chauffer.

MIEL ET VINAIGRE DE CIDRE CHAQUE MATIN

Mélangez 100g de miel de sapin avec 10 cl de vinaigre de cidre .

Pendant 1 mois faites une petite cure en prenant une cuillère à soupe de mélange chaque matin avant votre petit déjeuner

CURE D'OIGNON EN DECOCTION

Quand vous sentez venir les rhumatismes, mettez-vous à la décoction d'oignon 

Coupez 3 oignons non épluchés et mettez-les
medium_1.3.JPG

 dans un litre d'eau froide. Faites chauffer et laissez bouillir 1/4 heure à petit feu avant de filtrer.

Buvez un verre de cette décoction matin et soir pendant une semaine

Avec tous ces trucs , peut être trouvez-vous le bon pour vous!!

J'ai essayé  le miel avec le vinaigre . Pas désagréable .  J'ai le genou avec la cheville qui ne me font plus mal . Je vais recommencer . En même temps,  cette potion diluée dans un verre d'eau tiède, elle nettoie les résidus dans les intestins

16/09/2008

L'empire Frédéric Japy

UNE VIE DE SOLIDARITÉ ET D'INNOVATIONS

Né à Beaucourt en 1749, Frédéric Japy est fils de maréchal ferrant et issu d’une ancienne famille beaucourtoise. Dès son enfance, il est initié aux activités artisanales et apprend à vivre dans le cadre structuré et solidaire des corporations. Mais rapidement, son intérêt se porte sur la jeune et prometteuse industrie horlogère jurassienne.
Ainsi, après avoir reçu une bonne instruction à Beaucourt puis à Montbéliard, il part en apprentissage au Locle auprès d’un artisan horloger.
Deux années plus tard, il devient ouvrier dans l’atelier d’un mécanicien inventeur, Jean-Jacques Jeanneret-Gris. Cette rencontre est déterminante pour sa réussite professionnelle puisqu’il y découvre un matériel novateur qui préfigure le principe de la machine-outil.
De retour chez son père, il est guidé par un rêve unique : construire sa propre fabrique d’ébauches d’horloges au moyen de machines-outils. En effet, il considère que produire mécaniquement l’ensemble des pièces qui entrent dans la fabrication des montres permettrait un gain considérable de temps et d’argent.
Dès 1773, son mariage avec Suzanne-Catherine Amstoutz lui donne d’ailleurs la possibilité de transférer ses activités horlogères dans l’un des bâtiments de son beau-père.

Enfin, en 1777, il crée sa propre fabrique à Beaucourt. Son entreprise prend très vite de l’ampleur : sa production passe de 2400 ébauches en 1780 à 12 700 en 1806.

Ses trois fils héritent de ce succès dès 1806, lorsqu’ils prennent la tête de l’entreprise : ils décident alors d’étendre et de diversifier les activités en produisant des ébauches de pendules à Badevel dès 1810 et en créant une usine de production de vis à bois à la Feschotte en 1811. La renommée de l’horlogerie Japy devient bientôt internationale.
Affecté par la mort de sa femme, Frédéric Japy décède à son tour le 23 janvier 1812.



L’AFFIRMATION D'UNE PHILANTROPIE

UNE NÉCESSITÉ SOCIALE

Tout en bouleversant la technique horlogère, Frédéric Japy cherche à maintenir des relations sociales issues de l’artisanat. En privilégiant la machine-outil, il est amené à renoncer au travail à domicile pour assurer un travail concentré permettant une production en série.
Cependant, il ne peut pas imposer aux ouvriers de quitter leurs villages natals, sans leur assurer les mêmes avantages que dans l’ancien système.
Face à ses contraintes extérieures, l’unique réponse possible est de reconstituer une ambiance familiale au sein de la manufacture en développant l’habitat social. La création de logements, de salles à manger et de cuisines dans les ailes du bâtiment central de l’usine de Beaucourt amène naturellement les ouvriers à vivre en commun.
Tous considèrent alors Frédéric Japy comme un père : « nous avions une profonde vénération pour M. et Mme Japy. Nous appelions Mme Japy, la Maman et M. Japy : notre Père » raconte un ouvrier.


LE FRUIT DE CONVICTIONS PERSONNELLES

La mise en place d’un style de vie sous tutelle patriarcale n’a pas que pour but de canaliser et de stabiliser les populations ouvrières pour assurer l’ordre, la garantie de la prospérité industrielle. Dès son enfance, Frédéric Japy est marqué par des mœurs collectives.

Lorsqu’il crée sa fabrique, il est convaincu qu’il peut aider ses semblables : « je veux que mes ouvriers ne fassent avec moi et les miens qu’une seule et même famille. Mes ouvriers doivent être mes enfants et en même temps mes coopérateurs. »
Pour cela, il cherche à pourvoir à tous les besoins de ses ouvriers. Il recherche une certaine communion des esprits : il crée tous les magasins nécessaires et accroît les garanties sociales offertes aux ouvriers.
En 1818, après sa mort, ses enfants créent même une école. Frédéric Japy n’est alors plus seulement un patron ; il devient aussi le garant de l’éducation morale de ses ouvriers. De véritables lignées familiales, comme les familles Plain ou Coulon, travaillent désormais au sein de la fabrique Japy et jouissent d’une reconnaissance locale incontestée.





LES MACHINES-OUTILS DE L'HORLOGER JAPY
Lorsque Frédéric Japy installe sa fabrique à Beaucourt, les montres sont encore fabriquées selon le système de l’établissage : le fabricant achète toutes les ébauches nécessaires et les assemble lui-même. Ainsi 150 ouvriers en moyenne interviennent pour réaliser le produit fini en se cantonnant chacun à une opération bien spécifique. Mais Frédéric Japy a déjà fait l’expérience d’un matériel beaucoup plus novateur. Ainsi, il passe rapidement commande à Jeanneret-Gris d’une série de dix machines différentes qui lui permettent de concevoir les 83 pièces de l’ébauche.
Un système productif particulièrement novateur est dès lors en place : l’utilisation de la machine-outil lui permet d’embaucher des ouvriers non qualifiés, des femmes, des vieillards… Grâce à cette nouvelle division du travail, il est désormais possible de produire les ébauches en série et dans un atelier unique. Ces machines « infernales » imposent une concurrence très rude à tout le monde artisanal et corporatif de l’horlogerie : une ébauche de montre vendue à 7,50 F en 1793 sort à 2,50 F des ateliers beaucourtois. Immédiatement, cette concurrence engendre la fermeture de plus nombreux ateliers jurassiens mais elle agit aussi en Suisse où la manufacture Japy écoule 91,3 % de sa production.
Ce faisant, Frédéric Japy impose la machine-outil comme mode de production et se pose comme le principal initiateur de la fabrication mécanique de montres. Cette technicité Japy correspond sans conteste à l’un des trois changements techniques nécessaires au démarrage de la révolution industrielle : la substitution de l’invention mécanique aux talents humains.





LE POIDS DE LA FABRIQUE JAPY DANS LA RÉGION

A L'ÉPOQUE

Au XIXe siècle, l’entreprise de Beaucourt était le fleuron du noyau manufacturier régional. Les produits Japy étaient vendus dans plusieurs pays du monde entier et l’entreprise employait près de 5000 ouvriers en 1860. Très vite, elle a assuré le développement économique de la région et la croissance démographique du petit village de Beaucourt qui ne comptait alors que 200 habitants.
Mais ce sont surtout les trois fils aînés de Frédéric Japy qui ont assis la manufacture dans la région en diversifiant ses activités tout en conservant les principes fondateurs de leur père. Ainsi, l’usine de fabrication de vis à bois créée en 1806 devient rapidement une branche industrielle à part entière. Ensuite, la grosse horlogerie installée à Badevel vers 1814, la serrurerie et surtout les ustensiles de ménage en fer battu étamé produits à la Feschotte depuis 1826, permettent à la manufacture de ne plus dépendre uniquement des aléas du marché horloger. En effet, à partir de l’usine de la Feschotte, les successeurs de Frédéric Japy ont développé une activité qui devient rapidement le fleuron des usines Japy : l’émaillerie. Jusqu’au milieu du XX° siècle, la diversification des activités reste à l’ordre du jour avec la production de pompes, de machines agricoles, de moteurs, de lustrerie, de machines à écrire…

ET AUJOURD'HUI ?

Aujourd’hui, pratiquement toutes les usines ont disparu. Mais Frédéric Japy reste encore très présent dans la région que ce soit dans les esprits ou au travers du musée qui a été crée à Beaucourt en 1986 à l’initiative d’élus locaux et d’anciens ouvriers de l’entreprise.


.

15/09/2008

Musée Japy(Exposition de boîtes à musique)

Je vous rends compte de ma visite à ce musée où étaient exposées un nombre impressionnantes de boîtes à musique, lors des journées du patrimoine
Auguste l'Epée , apprenti chez Frédéric Japy medium_portraitjapy_f.2.jpg, a décidé de se mettre à son compte. C'est le premier qui a fabriqué des boîtes à musique .Elles se trouvent en dehors de ces 2 jours de patrimoine , au musée Beurnier-Rossel à Montbéliard (25)
Adresse :
Musée Municipal Frédéric-Japy
16, rue Frédéric JAPY
90500 BEAUCOURT
Tél: 03 84 56 57 52
Fax: 03 84 56 96 05

Courriel : museejapy@ville-beaucourt.fr

Accès :
Autoroute A36 Sortie Etupes suivre Dampierre-les-bois
Par la Suisse Suivre Delle (N19))

medium_beaucourt.jpg

medium_dscf0701.jpg

L'exposition a eu lieu grâce à la collaboration de l'association des amis du musée, de collectionneurs privés, du musée Beurnier-Rossel à Montbéliard, du musée national des automates à musique de Seewen et du musée Baud de L'Auberson( Suisse).
medium_dscf0702.jpg

Avant le phonographe, seules les boîtes à musique permettaient d'écouter de la musique
medium_dscf0708.jpg
chez soi. C'est l'évolution de ces objets aussi ingénieux qu'esthétiques qui est présentée dans cette exposition .
medium_dscf0713.jpg


J'ai oublié de dire, toutes les boîtes à musique d'Auguste L'Epée fonctionnent. Elles ont entre 2 et 16 mélodies , même une a été fabriquée avec des airs chinois ,pour vous montrer l'étendue de cette usine.

Une autre fois ,je parlerai que du Musée Japy avec l'entreprise Japy qui n'est pas les boîtes à musique.

10/09/2008

De l'or liquide....

Que faire avec de ... L'HUILE D'ARGAN

medium_cartes_007.jpg

L'huile d'argan est tirée des fruits de l'arganier,

medium_250px-Arganier.2.jpg

medium_180px-Essaouira_arganier_fruit_281_29_1266.jpg

 qui pousse essentiellement au Maroc. Elle est fabriquée de façon artisanale et ses propriétés nutritives sont très supérieures à celles de l'huile d'olive

Elle rehausse de son goût subtil d'amande et de noisette la saveur des plats. Cela en fait l'une des huiles les plus chères.

Lors de votre achat, spécifiez que vous souhaitez en faire un usage culinaire car elle est aussi employée comme produit de beauté dans une qualité supérieure

medium_cartes_008.jpg

Connue pour ses vertus cosmétiques, elle se fait gastronome avec son petit goût de noisette et d'amande

  VOILA  UNE RECETTE

Sablés au citron parfumés à l'huile d'argan

Pour 20 sablés:

Préparation: 15 mn

Repos:2H

Cuisson: 15 à 20mn

- 250 g de farine

- 100 g de poudre d'amandes

- 1 cuillère à soupe d'huile d'argan

- 110 g de beurre à température ambiante- 1 citron non traité

- 130 g de sucre glace

- 1 oeuf

Brossez le citron sous l'eau froide et séchez-le. Râpez le zeste. Réservez.

Dans le grand bol du robot, mettez le sucre glace avec le beurre coupé en petits morceaux. Travailllez le mélange 1 ou 2 mn à la vitesse 3. Ajoutez la farine, la poudre d'amandes, le zeste de citron. Laissez le robot pétrir encore 2 mn à la vitese 1

Une fois le beurre bien intégré, ajoutez l'oeuf, l'huile d'argan et mélangez rapidement jusqu'à obtenir une boule avec la pâte, emballez-la dans un film alimentaire

medium_cartes_006.jpg

 et laissez reposer au réfrigérateur 2 heures.

Préchauffez le four à 180° ( th6). Farinez le plan de travail, étalez la pâte, à la main de préférence car elle se travaille mal au rouleau.

Façonnez les sablés avec un emporte- pièce à la frome de votre choix. Disposez-les sur du papier sulfurisé et enfournez pour 15 à20 mn.

08/09/2008

L'horlogerie L'Epee

Je vous remets un article sur la super usine L'Epée ( horlogerie )de ma région , que j'avais écrit au mois de Juillet2006

Je suis une ancienne habitante de Ste Suzanne, en plus j'y suis née

Une partie de ma famille a travaillé dans cette belle horlogerie

Tout cet article fait partie d'un fascicule que ma mère a eu en prenant sa retraite


J'ai envie de vous faire partager ce savoir -faire qu'avaient les ouvrier(e)s de cette horlogerie

medium_cartes_005.jpg

 

qui se situait dans le village de Sainte-Suzanne ( 25) pays de Franche-Comté.
Oui , hélas! l'usine a été délocalisée aux alentours de 1992, en Angleterre.

Le savoir-faire et les machines sont parties en Angleterre.Les ouvrier(e)s se sont battu(e)s jusqu'à bloquer leur usine , car c'était une usine de femmes en majorité qui existait depuis 1838 .
On y fabriquait surtout des pendules

La manufacture d'horlogerie L'Epée est la seule et la dernière qui puisse s'enorgueillir de "mettre au monde" ces pendules merveilleuses
Les premières horloges mécaniques fonctionnaient avec des poids et étaient, par-là même intransportables. On éprouve quelque difficulté, à l'aube du XXI e siècle, à imaginer la révolution que constituait, à l'époque, la possibilité de " transporter l'heure.

La première pendule à ressort est celle offerte, en 1480, par l'horloger Jean de Paris à LouisXI, roi de France.
Par la suite , il y eut l'invention du balancier à ressort par un hollandais en 1658.
La 1ère authentique pendule de voyage naquit à Paris entre 1747-1823 dans les mains du plus génial horloger Abraham-Louis Bréguet.

Ensuite on les appellait des "pendules d'officier"
On raconte que Napoléon, ayant failli perdre une bataille par suite du retard de l'un de ses officiers supérieurs, exigea qu'ils emportassent partout avec eux une pendule de voyage qui finit alors par s'appeler pendule d'officier
medium_mit31.jpg

Grâce à Frédéric Japy, la 1ère grande industrie horlogère naquit, parmi celles-ci la manufacture d'horlogerie L'Epée en 1839.
Cette manufacture se mit à produire des mouvements, des porte- d'échappements,puis des pendules complètes.L'usine se vit décerner des médailles d'or aux différentes expositions dont à Paris en 1889, à Hanoï en 1902 ,aux Amériques, en Grande-Bretagne.

L'Epée a voulu respecter , avec amour et obstination, les règles d'un art et d'une esthétique. Elle est la seule au monde à réaliser elle-même intégralement medium_dscf0249.jpgune pendule de cette qualité.

Je suis en train de raconter ce savoir faire de tous ces ouvrier(e)s qui avaient le goût pour les choses bien faites . J'ai eu la chance d'avoir, maman et mon beau père qui travaillaient dans cet empire merveilleux .J'ai le bonheur de détenir une de ces merveilleuses pendules . Il y a encore quelques bijoutiers très rares qui en vendent .
Les pendules de Sainte-Suzanne ont été appréciées à l'Elysée et à la Maison Blanche, avec les félicitations
des présidents aux ouvrier(e)s.



Quel dommage que de beaux savoir-faire s'en aillent à l'étranger!!!

04/08/2008

BON ANNIVERSAIRE, HUGUETTE

Aujourd'hui, c'est un jour important .

Devinez c'est l'anniversaire d'Huguette notre blogueuse qui a beaucoup d'imagination et qui ne manque pas un jour pour nous faire un coucou..


 En ce grand jour, Huguette je te fais de gros bisous

je t'envoie une carte de ma région

medium_lr_bois-d-amont.jpg

 

 

 

 

 mon bégonia

medium_poe_003.4.jpg
mon dernier tableau
medium_divers_008.2.jpg
Encore BON ANNIVERSAIRE

02/08/2008

Salade de melon et abricots au sirop de menthe fraiche

Ingrédients

- 1 beau melon de 1 kg

- 6 petits abricots

- 1 bouquet de menthe

- 75 cl d'eau

- 150g de sucre saveur citron ( Beghin say)

- 200g de cassonade La Perruche

 

Lavez, sèchez et effeuillez la menthe. Gardez quelques jolis brins pour la décoration 

Portez à ébullition l'eau et les 2 sucres.

Lorsque les sucres ont totalement fondus,

medium_melon.2.jpg

hors du feu, ajoutez la menthe. Couvrez et laissez infuser 15 mn

Ensuite filtrez le sirop puis réchauffer doucement.

Epépinez le melon, dénoyautez les abricots. Détaillez le melon en billes ou en petits cubes et les abricots en quartiers

Mélangez les  délicatement puis couvrez les de sirop à la menthe

Laissez refroidir avant de placer au réfrigérateur.


Servez bien frais avec les brins de menthe fraiche et des biscuits légers ou un sorbet au citron .

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique