logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/03/2010

Véronique Jannot

medium_vt.jpgC'est son livre : Trouver le chemin
Cette jeune femme respire la gaieté, la santé, la joie de vivre et pourtant...

medium_pe.2.jpg


Pour la première fois, l'enfant chérie de la télévision accepte de se livrer en confiant un secret douloureux: la grave maladie qui l'a privée, à 22 ans, du bonheur d'être mère un jour.

Elle évoque aussi l'accident tragique de Didier Pironi, le pilote de Formule 1, qui fut l'amour de sa vie.

Ce livre est émouvant , jalonné d'anecdoctes, nous fait partager le chemin qui fut le sien, avec la rencontre du bouddhisme qui l'a aidée à guérir, à porter sur l'existence un regard différent, et à s'engager pour la défense du Tibet.
De cette philosophie, Véronique propose une explication lumineuse, un mode de vie au quotidien, à la portée de tous. Elle medium_ja.2.jpgdonne la parole à des femmes d'exception, rencontrées là où survit le peuple tibétain en exil, ainsi qu'à Sogyal Rinpoché, son guide spirituel et Jetsun Petma, la soeur du Dalaï-Lama
Autant de témoignages qui nous mènent vers les hautes altitudes où se trouvent peut-être les vraies clés du bonheur
Cette jeune femme a débuté dans le feuilleton " Le jeune Fabre", continué à enchainer d'autres feuilletons , films pour la télé comme Paul et Virginie, " Le Toubib" tourné avec Alain Delon ect ... ainsi que de belles chansons ,comme "désir, désir "avec Laurent Voulzy,. Elle a un beau palmarès aussi bien en feuilletons , films et chansons

medium_lala.3.jpg





J'ai choisi déjà un passage du livre dans mon blog sur leçon de sagesse
Voilà un autre morceau du livre:
Les grandes villes sont dures pour le coeur. Elles faussent les rapports entre les êtres, nourissent l'indifférence et accentuent les disparités. La société de consommation y est poussée à l'extrème et le superflu devient très vite essentiel. D'où tant de malaise et de mal-être

C'est un livre plein de douleur mais aussi de sagesse , de bonté et de réalité.Je l'ai adoré!!

19:15 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

13/02/2008

Salvador , toujours des mélodies agréables

Irrésistible et formidable, à 89 ans, son Humour, son rire, son énergie et son talent n'ont pas pris une ride

Henri salvador est un hymne à la vie à lui tout seul.

Il sort " Révèrence" un album magnifique enregistré à Rio de Janeiro entre jazz et musiques brésiliennes
Il est resté jeune.

Il s'occupe de l'association Plus de vie.
De temps en temps, il va

medium_a8.jpg
distraire des personnes âgées , plus jeunes que lui ,dans les hôpitaux .

La vie est une rigolade fabuleuse.
"On est là pour l'éternité, mais les gens n'y croient pas " dit-il.Il est optimiste et c'est le meilleur remède pour bien vivre . Quand il voit une belle journée, il sait en profiter. Il a essuyé des coups durs mais ils n'ont jamais de prise sur lui. Comme il dit "quand on fait le compte des jours très bons et jours désastreux, le compte est vite fait . Il y a plus de bons que de mauvais "....C'est sa philosophie

14:05 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

04/02/2008

un homme vrai et direct

 Qui ne souvient pas de ce chanteur, si simple avec le respect des autres .

Les mots qu'il exprimait avec le même langage de tous les gens , y compris des jeunes. C'était un homme qui allait au bout de ses idées , un peu comme Coluche .Grâce à lui et maintenant à sa famille, les gens dans le Sahara ont des pompes à eau

medium_Verlant.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 livre écrit en 1994

 

Il nous manque , Daniel .
Que ferait-il lors des débats avec le Président .

 

 

 

A travers les témoignages exclusifs de la famille du chanteur, de ses proches et de ses amis, Gilles Verlant retrace le parcours du porte-parole de la jeunesse des années quatre-vingt, de celui qui, dans ses textes, sur scène, à a la radio comme à la télévision, n'hésitait pas à crier sa révolte, à se mobiliser contre l'injustice.

Qui ne souvient pas des ses coups d'éclat, notamment face à François Mitterand qui n'hésita pourtant pas à lui rendre un vibrant hommage en ces termes : « La jeunesse de France n'oubliera pas de sitôt celui qui lui a donné une si grande leçon de vie, en allant au bout de ses passions ».

 

 Je ne suis pas un héros

Des coups de poing dans l'âme
Le froid de la lame qui court
Chaque jour me pousse un peu plus vers la fin
Quand je monte sur scène
Comme on prend le dernier train

Même les soirs de drame
Il faut trouver la flamme qu'il faut
Pour toucher les femmes qui me tendent les mains

medium_Verlant2002.3.jpgQui me crient qu'elles m'aiment
Et dont je ne sais rien

C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis fatigué
C'est pour ça qu'aujourd'hui je voudrais crier

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
Je ne suis pas un héros un héros

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
Je ne suis pas un héros un héros

Quand les cris de femmes
S'accrochent à mes larmes, je sais
Que c'est pour m'aider à porter tous mes chagrins
Je me dis qu'elles rêvent
Mais ca leur fait du bien

À coups de poing dans l'âme
J'ai trouvé la flamme qu'il faut
Pour mourir célèbre il ne faut rien emporter
Que ce que les autres n'ont pas voulu garder

C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis fatigué
C'est pour ça qu'aujourd'hui je voudrais crier

livre remis en vente en 2002 

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
je ne suis pas un héros un héros

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux

18:00 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

03/10/2007

MARILYN MONROE

CERTAINS L'AIMENT SHOW Une beauté de femmes

Marilyn Monroe s'expose en photos au musée Maillot à Paris du 29 juin au 30 Octobre.
Un événement à ne pas manquer.

medium_mari_1.jpg

Le photographe Bert Stern, chasseur d'icônes était attitré du magazine"Vogue" dans les années 50.
En 1962, après avoir tiré les portraits de toutes les célébrités de l'époque, il se déclare assez sûr de lui pour se" mesurer à Marilyn"
Beaucoup d'hommes ont rêvé de déshabiller la bombe platine. Lui y est parvenu au bout d'un quart d'heure.


Les photos


Ce sont les dernières prises en juin 1962, elle meurt le 5 Août, un jour avant la parution dans "Vogue.Elle aurait fêter ses 80 ans le 1er juin 2006
Sur les 2 571 photos de Marilyn , 59 sont exposées au musée
Glamourissime, Marilyn apparaît nue, ce qui ne lui était pas arrivé depuis le calendrier de Tom Kelley.


La séance

La chambre de l'hôtel bel-Air de Los Angeles s'en souvient encore.Pendant 12 heures non-stop, Stern photographie la star qui ne porte qu'un trait d'eye-liner et un peu de rouge à lèvres.
Une séance qui ressemble plus à une nuit d'amour qu'à un shooting traditionnel. Le résultat est un face-à-face d'une sensualité folle où le désir est à son comble.
Quand le photographe quitte les lieux, Marilyn dort, les bouteilles de champagne sont vides et les vêtements jonchent le sol de la chambre...

Le détail

Sur ces photos , on découvre une cicatrice inconnue sur le ventre de la star(liée à une opération de la vésicule), personne n'est parfait!!!!!

>L'ANECDOTE

Connue pour ses caprices et son manque de ponctualité, l'actrice n'est arrivée qu'avec 5 h de retard au rendez-vous! Un exploit;



Il existe un catalogue de ces photos: The Complexe Lasr Sitting de chez Gallimard-Musée maillot, 35euros

17:15 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

05/12/2006

La star sincère et sensible, Patricia Kaas

BON ANNIVERSAIRE

La légende prétend que Patricia Kaas est lorraine et fille de mineur de fond. La légende est juste, mais elle est bien plus qu'une légende.
Cette enfance-là fut en effet déterminante.

On ne grandit pas dans les

medium_ma_001.jpg
faubourgs de Forbach, à quelques encablures de la frontière allemande, sans être la fille de guerres à répétition, de crachins tenaces et de restructurations industrielles calamiteuses.Des paysages d'enfance à vous forger un tempérament exigeant et rêveur .

7ème enfant de Joseph et d'Irma Kaas,"Mademoiselle" Patricia est née le 5 décembre 1966.
A 6 ans, elle chante dans les bals de Lorraine
A 8 ans elle avait chanté "sale bonhomme" de Claude François au carnaval de Forbach, en Moselle dans un concours de chant.Elle avait gagné
medium_ma4.jpg
le 1er prix: un paquet de Carambar
A 13 ans, elle est engagée dans un cabaret allemand.

En 1985, elle enregistre son premier 45 tours, financé par Gérard Depardieu qui se lançait dans la production musicale. Le disque n'a pas marché
Puis en 1987, elle a fait la 1ère partie de Julie Pietri à l'Olympia et sa mère a vu son spectacle.
Elle a perdu sa maman quand le succès est arrivé avec
"Mademoiselle chante le blues" en 1988.

Elle était très dépendante d'elle. Pour sa mère, elle a décidé de s'accrocher et de foncer... Après sa mort, elle a vécu dans son ombre.Elle a entamé une première tournée de 150 concerts en pensant ce que sa mère aurait aimé, aurait décidé. Ce qui lui aurait fait plaisir. Comme sa mère était allemande, elle est donc partie faire des concerts en Allemagne.

Elle a depuis frotté sa voix de charbon et son regard d'oiseau blessé à tous les publics de la planète. De Hanoï à Moscou, de Boston à Helsinki, d'Istanbul à Thionville
Regardez-la au fil des ans: elle n'est pas sophistiquée, sans trahir sa simplicité originelle. Elle est partie à la recherche d'un public et elle l'a gagné concert après concert.

En 1990, c'est la 1ère
medium_ma3.jpg
victoire de la musique.
Elle a dû affronter d'autres priorités. Elle est parvenue à profiter du succès sans sa mère. ça ne veut pas dire que la douleur était passée...
medium_ma1.jpg

En 1998, 17 millions de disques vendus à travers le monde entier en font la chanteuse francophone la plus connue à l'étranger.

En mai 2002, elle a eu la chance de monter les marches du festival de Cannes pour la présentation du film de Claude Lelouch où elle a eu un 1er rôle au cinéma.

Elle dit avoir été épargnée par la presse people parce qu'il n'y a rien à raconter sur elle.
Une certaine presse a mal
medium_ma2.jpg
interprétée : le fait d'être dans les bras de Jeremy Lrons avec qui elle avait joué dans le film de C.Lelouch et de lui inventer une histoire d'amour...et le fait aussi qu'elle a dit dans un interview qu'elle voulait un enfant .

Mais les propos deviennent tout de suite des titres de journaux.

Mais elle dit bien qu'elle vit seule.Comme elle vient d'une famille nombreuse qui lui a appris le sens du partage,vouloir un enfant c'est une envie de femme et c'était dit lors d'un interview...Le problème c'est que l'information devient un titre et là elle ne peut pas démentir..

Mais elle dit que le fait qu'elle soit très indépendante , cela effraie les hommes...



Cette femme me ressemble assez dans sa chanson, mais elle est de l'Est comme moi!!

13:50 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

27/11/2006

Les métamorphoses de Mireille...

Il fut un temps où Maritie et Gilbert Carpentier célèbraient toutes les chansons à la télévision. Une époque bénie pour nos artistes que Bénabar salue à sa façon dans son dernier enregistement pour évoquer les samedis soirs en famille, sans assurer que sa vocation viendrait de là.

medium_m.m1.jpg


Mireille Mathieu a eu droit entre 1972 et 1985, à une spéciale annuelle pulvérisant tous les records et même plus, puisque l'émission phare du petit écran français, dont les chaînes se comptaient sur les doigts d'une main, eurent droit à une rediffusion à l'étranger .


On a longtemps disserté sur Mireille Mathieu" inamovible", figée même, la tête encadrée

medium_m.m.jpg

de son éternelle coiffure au carré
Ainsi les fidèles et les autres sont invités à la découvrir, le cheveu plaqué sur le crâne dans le portait illustrant le livret où " Mireille" passe de la défroque de Charlot

à celle de Cléopâtre, devient avec grâce une actrice début du siècle dernier, prend des allures d'Elsa Fitzgerald, de "petite fille de français moyen" pour redevenir elle-même.Elle a échappé au qualificatif de " petite fille de Piaf" mais sa voix a conservé la puissance et les intonations qui avaient rendu unique son modèle.
Elle va réaliser on rêve au delà tout ce qu'elle avait pu espèrer. ans plus tard, elle enregistre 38 albums traduits en 8 langues dont le chinois.
Il ne faudra que 2 ans pour que Mireille mette les Etats -Unis à sa botte. La Grande Bretagne et le Canada ne tardent pas à suivre , comme l'Amérique du Sud, puis le Japon et la Russie où elle est une star avec pour fan numéro un, Poutine

10:55 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

26/10/2006

Tonton Pierre est revenu

L'auteur de refrains passés au patrimoine national fête ses 50 ans de chansons avec une cinquantaine de concerts
Il est né le 9 juillet 1934 à Castelsarrazin ( Tarn-et-Garonne)
A peine ce qu'il faut de gris dans les cheveux toujours frisotés, même regard amusé, même nez en trompette, même sourire scotché aux lèvres, Pierre Perret 72 ans entame une tournée dans une cinquantaine de villes après avoir chanté du 26 au 29 Octobre à l'Olympia.
Plus de 350 titres parmi les Tonton Cristobal, le zizi, les jolies colonies de vacances, il faut ajouter la poésie " la cage aux oiseaux, Lily, ou les très récentes comme Malika qui traitent de l'immigration, du social
Il a déclaré " qu'on lui donne la légion d'honneur, il s'en tape la coquille". Il dit tout dans ses chansons.
50 ans de succès.

medium_p_003.jpg


Toujours un étonnement, le gamin de Castelsarrazin qui emmagasinait la luxuriance des clients du "Café du pont" paternel, l'adolescent éveillé à la littérature par M. Labadie, le libraire de Toulouse, ne se doutait pas une seconde qu'un jour tous les jeunes apprendraient ses textes à l'école aux côtés de Prévert, de son ami Brassens.
Il vient d'inaugurer la 20ième école portant son nom.Une de ces écoles est en Belgique, à Ans, près de Liège et du musée d'holocauste. A l'inauguration ,700 jeunes se sont mis à chanter à son arrivée. La bête est revenue. Là... Ouf...

Quelques dates
1963 le Tord Boyaux
1966 Les jolies colonies de vacances
1967 Tonton Cristobal
1969 Crée sa propre maison d'édition"Adèle" avec sa femme Rebecca
1974 Le zizi
1989 entre au Conseil supérieur de la langue Française
Octobre 2006 Fête ses 50 ans de chanson
Fin 2006 Sortie d'une double compilation" Le Monde de Pierrot"

09:25 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

10/09/2006

Un hommage à mon idole

Pour ce dimanche , je vous remets l'hommage que je lui ai fait à son anniversaire au mois de Juin

J'avais envie de rendre hommage à mon idole JOHNNY HALLYDAY dit JOJO depuis 40 ans, et toujours aussi fervente de ces chansons et de ces spectacles.
Tout a été dit sur lui ,du vrai comme du faux , pour le détruire et souvent par jalousie de ses succès. Personne ne l'égale et ne l'égalera car il a su évoluer au fil des années en ne restant pas que sur du rock .
Bien qu'il était fan d'Elvis Presley, il fait des mélodies douces comme "Laura"sa fille ou plus récemment "Mon dernier Noël" écrit par Muriel Robin qui est

medium_jo.jpg
un hommage à sa fille adoptée JADE et bien d'autres .
Je ne vais pas tout citer , car je serais encore demain sur le sujet
Je n'y peux rien , mais je l'adore et tous ces fans aussi de tous âges .
Il faut voir aux spectacles ,des familles entières y assistent
J'ai eu la chance de le voir au 2ème rang , c'était un régal trop court!!
Pour moi , c'est un chanteur qui a des tripes et on en a pour son argent!!!
Pour terminer, je vais mettre une photo que j'adore avec sa petite fille JADE



Encore Bon Anniversaire!, c'est jamais trop tard!!
Encore bravo pour ces merveilleuses chansons et les spectacles

Continue à nous émerveiller , mon CHER JOJO!!!

10:35 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Johnny (un interview)

Pour ceux qui sont friands des interviews de johnny faite en novembre 2005

Johnny Hallyday : "Jade, c'est l'étoile de ma vie"

Le sourire est plus doux, le regard moins polaire qu'avant. A deux pas de son restaurant - Le Balzac, à Paris - Johnny Hallyday, 62 ans, nous confie en quoi Jade, 15 mois, sa fille adoptive, a bouleversé sa vie. Interview d'un très tendre rocker.

Question
Dans votre album, vous vous désignez à plusieurs reprises comme un "survivant". C'est une bonne définition de Johnny ?

JOHNNY HALLYDAY
Oui. Comme de Mick Jagger, d'ailleurs. Vu notre âge et la vie qu'on a menée, c'est un miracle qu'on soit encore là. Moi, surtout : courses de voitures, courses de moto... tout ce qu'il y avait de dangereux à faire, je l'ai fait.

Question
Un peu de drogue aussi ?

JOHNNY HALLYDAY
Oui, un peu. Mais moins que les Stones. C'est sans doute pour ça que j'ai meilleure mine ! (Il rigole.)

Question
Et moralement, quel choc aurait pu vous abattre ?

JOHNNY HALLYDAY
Aucun. Je suis costaud de ce côté-là. Je ne m'avoue jamais vaincu. A chaque fois que j'ai touché le fond, j'ai trouvé l'énergie pour remonter. Question de dignité.



Question
En tout cas, ce disque est illuminé par l'idée du bonheur. Pas si fréquent chez Johnny...

JOHNNY HALLYDAY
Ma petite Jade est vraiment un grand bonheur. Elle est l'étoile de ma vie. Ma bonne étoile. Vous ne pouvez pas savoir la tendresse que j'ai pour elle.

Question
Vous en avez presque oublié vos soucis...

JOHNNY HALLYDAY
J'ai une femme exceptionnelle, une enfant qui me ravit, l'amour de David et de Laura... Alors mes emmerdes - cette fausse histoire de viol invraisemblable, mes désaccords avec ma maison de disques - ça passe au second plan. Il n'y a pas d'ombre dans ma vie.

Question
Quel souvenir gardez-vous de votre première rencontre avec Jade ?

JOHNNY HALLYDAY
C'était à l'orphelinat de Hanoi, elle avait 3 mois. Pendant plusieurs minutes, elle a planté ses yeux dans les miens, et j'ai imaginé tout ce qui lui passait par la tête, son inquiétude sur son sort, ses réactions devant nos visages... Ma femme l'a prise dans ses bras, elle s'est endormie sur son épaule. Et puis - moment terrible -, il a fallu se quitter. On est restés dix jours au Viêt Nam à attendre l'agrément local. Allaient-ils nous laisser repartir avec elle ? Une incertitude horrible.



Question
Quand on devient parent, on repense souvent à sa propre enfance. Et vous ?

JOHNNY HALLYDAY
(Il baisse la tête.) J'ai eu une enfance tellement malheureuse que je ne m'en souviens pas. Ou très peu. J'ai sans doute chassé des choses de ma tête.

Question
Votre vie de tous les jours a été chamboulée ?

JOHNNY HALLYDAY
C'est dramatique. Enfin, ce n'est pas le bon terme... Je m'inquiète tout le temps pour elle. En ce moment, par exemple, elle est enrhumée, elle ne dort pas la nuit parce qu'elle tousse et qu'elle pleure. Je n'arrête pas d'appeler la maison pour prendre de ses nouvelles. J'ai peur de tout ce qui pourrait lui arriver.

Question
Papa traditionnel ou papa poule ?

JOHNNY HALLYDAY
Oh, comme tout le monde... Je la prends sur mes genoux, je lui chante une chanson, je l'habille si Laeticia n'est pas là...



Question
Et les couches, les biberons ?

JOHNNY HALLYDAY
Je l'ai fait. Une première puisque je n'en avais pas eu l'occasion avec les deux aînés. Voir grandir un enfant chez moi, c'était un rêve.

Question
Bientôt une deuxième adoption, dit-on ?

JOHNNY HALLYDAY
Oui, j'aimerais bien que Jade ait un petit frère. Qu'elle ne reste pas enfant unique comme moi. Deux petits lascars à qui je tiendrais la main pendant les promenades, ce serait sympa.

Question
Pourquoi pas un troisième, un quatrième, une tribu ?

JOHNNY HALLYDAY
Ah non ! Je suis trop vieux pour ça. Et puis un enfant, ça a besoin de tendresse, d'attention. Tout ce qui m'a manqué. Si les enfants sont trop nombreux, on s'en occupe forcément moins. Sans compter que je suis un saltimbanque qui pars des mois sur les routes...



Question
Que pourriez-vous sacrifier à votre famille ? Pas votre métier, quand même ?

JOHNNY HALLYDAY
S'il fallait choisir, le choix est fait. Même si j'adore mon métier, ma famille passe avant.

Question
Et votre passion pour les voyages ?

JOHNNY HALLYDAY
Mais on voyage à trois. Jade adore l'avion, le bateau, la voiture... Et quand elle aura 3 ou 4 ans, je lui ferai faire sa première balade à moto. Dans le jardin, je précise... Il n'y a qu'une chose qui m'inquiète : quand on est sur notre bateau, un 32 mètres, elle trouve beaucoup plus beaux ceux de 50 mètres. Ma fille a des goûts de luxe et je n'ai pas les moyens.

Question
Avec votre tempérament de cigale, elle a de qui tenir, non ?

JOHNNY HALLYDAY
A part pour vivre bien, l'argent n'a pas d'importance.



Question
C'est vrai que vous avez une toile de Francis Bacon, et que vous ne savez pas où vous l'avez rangée ?

JOHNNY HALLYDAY
(Amusé.) Vrai. J'ai dû la perdre dans un déménagement. Ou bien on me l'a fauchée. J'ai déménagé 17 fois dans ma vie, alors...

Question
Avez-vous le temps de réunir tout le clan Smet, à Marne-la-Coquette ?

JOHNNY HALLYDAY
Oui. Même si c'est plus difficile d'avoir David, qui vit en Suisse. Laura en revanche est souvent là. Un peu intimidée d'avoir une soeur si petite ! Je suis content de voir Laeticia et Laura si copines. Ce n'était pas gagné d'avance.

Question
Ce nouveau profil de père tranquille, est-ce très rock'n'roll ?

JOHNNY HALLYDAY
Mais le rock, ça ne veut pas dire qu'il faut se détruire ! Je suis un homme normal.



Question
Est-ce bon pour votre image de rebelle ?

JOHNNY HALLYDAY
(Un éclair dans le regard.) Je m'en fous. Je suis comme je suis. Je vis comme je vis.

Question
Vos fans ont frémi en vous voyant mourir dans Commissaire Moulin. Difficile ?

JOHNNY HALLYDAY
J'adore ça, mourir dans les films. Et encore, on voulait que ce soit plus hard. Une mort avec du sang qui gicle sur les murs. (Il rit.) Seulement, comme on tournait dans une vraie bijouterie chic (Mauboussin, ndlr), qui ouvrait ses portes le lendemain matin, on n'a pas eu le droit de salir...

Question
Dans la vraie vie, avez-vous déjà songé à votre épitaphe ?

JOHNNY HALLYDAY
(Geste large.) Ce sera très sobre : "Jean-Philippe Smet, plus connu sous le nom de Johnny Hallyday." Et surtout, pitié, pas de statue comme pour Claude François. J'aimerais bien être enterré face à la mer, à Ramatuelle, une ville où j'ai vécu. Gérard Philipe ne serait pas loin. On pourrait jouer aux cartes...



Question
Alors, fini les nuits blanches, les virées pour fuir la peur de la mort et de la solitude ?

JOHNNY HALLYDAY
Fini. Maintenant, je me lève tôt pour voir ma fille se réveiller. Et puis les boîtes m'ennuient : je déteste la techno, on ne peut pas se parler, et je ne drague plus parce que je suis marié... et que je n'en ai pas envie. Me bourrer la gueule ? Non, merci : je fais du sport tous les jours. Tout ça, c'est plus pour moi.

Question
Johnny est devenu bien sage...

JOHNNY HALLYDAY
Non, je veux juste être encore là dans vingt ans. Je ne veux pas que ma fille ait un papa mort, gâteux ou impotent. A 80 ans, je veux encore être au top avec elle.

10:20 Publié dans Stars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique